Réalisations

Archimedys utilisée au sein d’une centrale biomasse

22 Juin 2017, by Admin in Archimedys

Le caractère inépuisable des déchets semble incontestable au regard de nos modes de vie actuels, de même que la nécessité de s’en débarrasser.

L’incinération des déchets ménagers consiste à brûler les ordures ménagères dans des fours adaptés à leurs caractéristiques.

L’incinération avec valorisation énergétique consiste, quant à elle, à récupérer l’énergie dégagée par la combustion des déchets et à la transformer en chaleur ou en électricité.

C’est un des leviers de la transition énergétique visant à limiter le recours aux énergies fossiles et qui constitue une solution durable de gestion des déchets.

Les risques sanitaires des populations exposées aux retombées atmosphériques des incinérateurs en fonctionnement aujourd’hui sont faibles. Toutefois des valeurs limites d’émission fixées par la réglementation doivent être respectées et il est nécessaire d’exploiter chaque incinérateur de façon optimale.

Par ailleurs, la réglementation prévoit une augmentation de la part du recyclage des matières organiques, et une diminution en conséquence de la part de l’incinération en faveur de la méthanisation.

Ainsi, on assiste au développement de centrales énergétiques biomasses qui produisent du biogaz grâce à la fermentation des déchets organiques. Ce biogaz est récupéré et utilisé pour produire de la chaleur, de l’électricité ainsi que du carburant pour certains véhicules.

La combustion de la biomasse peut engendrer des émissions polluantes, plus particulièrement lorsque celle-ci est mal maîtrisée. Ces émissions dégradent la qualité de l’air et peuvent porter préjudice à la santé humaine (émission de méthane, de COV, de monoxydes et dioxydes de carbone, de dioxines etc.).

Le groupe INOVA s’est positionné depuis plusieurs années sur le marché de la construction et de l’exploitation de centrales énergétiques utilisant de la biomasse.

Afin d’éviter les dégagements de dioxines toxiques et pour réguler la réaction de combustion, un système à vis d’Archimède est utilisé pour l’introduction de graphite pulvérulent dans l’incinérateur. Le système actuel, à vis en acier, pose des problèmes de régularité. En effet, la conception de la vis en acier à pas continus rend difficile l’ajustement du débit. Par ailleurs, la maintenance est très délicate car le graphite est hautement inflammable dans sa forme pulvérulente. Toute intervention dans la zone de stockage et d’injection dans l’incinérateur doit se faire en respectant les conditions ATEX 20.

INOVA a donc choisi d’équiper un de ses sites de la vis modulaire en plastique Archimedys et le challenge est réussi ! La vis Archimedys présente en effet de nombreux avantages.

Sa modularité permet d’ajuster au mieux la forme de la vis et ainsi de maîtriser parfaitement le débit de l’unité de dosage du graphite.

Ce sont des modules ATEX qui ont été utilisés pour ce projet. En effet, la vis Archimedys existe dans une version utilisable dans les environnements où une atmosphère explosive sous forme de nuages de poussières combustibles est présente dans l’air (zone 20 ATEX). Conforme aux directives européennes ATEX, elle offre toutes les garanties de sécurité exigées. C’est LA solution permettant de maîtriser les risques d’explosion et d’incendie.

Dotée d’un design simple et compact, la vis Archimedys présente un poids allégé par rapport à une vis en acier ce qui en facilite l’installation et la maintenance. La vis se construit simplement, sans aucune soudure, par assemblage des modules directement sur site, par le personnel de maintenance lui-même.

De plus, en cas d’usure, seul le ou les modules usés sont remplacés et non toute la vis : pas de pertes d’exploitation liées à un arrêt prolongé de l’installation, les opérations de maintenance sont très simples et très rapides et n’affectent pas la productivité de l’entreprise. Les coûts de maintenance sont en conséquence considérablement réduits.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information. Nous effectuons l’étude et la réalisation des pièces mécaniques nécessaires pour l’installation ou l’adaptation des vis modulaires sur vos installations existantes ou sur les matériels neufs.